User Profile

LucieBulle Locked account

LucieBulle@bookwyrm.arroserlesnenuphars.ch

Joined 6 months, 2 weeks ago

Salut, moi c'est LucieBulle et je suis la créatrice du Club de lecture en eau douce

This link opens in a pop-up window

LucieBulle's books

Currently Reading

2024 Reading Goal

40% complete! LucieBulle has read 16 of 40 books.

Antoine Laurain: La femme au carnet rouge (Paperback, Français language, 2015, J'AI LU) 3 stars

Un soir à Paris, une jeune femme se fait voler son sac à main. Laurent 


Une vibe à la Amélie Poulain

3 stars

Ce roman était sympathique et agréable à lire. Certains passages sont longs et n'amÚnent rien à l'histoire et quelques formulations m'ont dérangées mais hormis cela j'ai aimé lire ce livre. Je ne crois pas que cette histoire m'ait marquée, ni que je m'en souviendrai dans une ou deux années mais sur le moment j'ai aimé ma lecture. J'ai aimé le personnage de Chloé, la fille de Laurent. J'ai aimé le métier de Laure et j'ai aimé son carnet rouge. La plume n'était pas mauvaise et je me suis plue dans l'appartement de Laure. Cette lecture presque feel good ne m'a pas emballée mais m'a charmée, l'espace de quelques heures.

Lucy Maud Montgomery: Anne de Redmond (2021) 5 stars

Anne Shirley, qui a dĂ©sormais 18 ans, poursuit ses rĂȘves d’études supĂ©rieures et d’envolĂ©es crĂ©atives. 


Un bouffée de poésie

5 stars

Si j'ai aimĂ© retrouvĂ© Anne dans le tome deux, j'ai adorĂ© suivre les pas de Anne durant le tome 3. J'aime tellement ce personnage qui est dans mon top 5 tous livres confondus ! Oui, certains chapitres sont un peu vieillots ou paraissent mĂȘme un peu futiles mais j'ai aimĂ© ces anecdotes anodines de la vie d'Anne. Avec elle tout est doux et fleuri ! Lire ce livre en m'endormant me calmait et au rĂ©veil me donnait envie de croquer la vie. En plus mon dieu mais la fin est INCROYABLE ! Je commande le tome 4 demain ! Pas de discussion !

Andrus KivirÀhk: L'homme qui savait la langue des serpents (Paperback, French language, 2015, Le Tripode, LE TRIPODE) 5 stars

L'Homme qui savait la langue des serpents raconte l'histoire du dernier des hommes qui parlait 


D'une puissance infinie

5 stars

Je ne sais mĂȘme pas par oĂč commencer tant ce livre est intĂ©ressant ! On y suit un "sauvage" de la forĂȘt estonienne au moment oĂč les collons (les chevaliers) apportent la modernitĂ©. Tout le monde dĂ©mĂ©nage dans les villages, commence Ă  devenir paysans et oublie la langue des serpents. Tout le monde sauf une famille. Ce roman s'ancre donc dans la rĂ©alitĂ© mĂ©diĂ©vale de l'Ă©poque tout en teintant le livre de magie. Du bon rĂ©alisme magique comme je l'aime ! Le thĂšme des croyances est abordĂ©, de mĂȘme que la place de l'humain dans la nature, le tout mĂȘlĂ© Ă  un vrai questionnement religieux ! J'ai tout bonnement adorĂ© l'ambiance malgrĂ© les passages un peu voire trĂšs gores. ça sent la sauvagerie, ça vibre de force vitale, ça donne envie d'exploiter son plein potentiel et d'aller au bout de ses principes ! En plus la fin est tout simplement 


reviewed L'esprit de l'hiver by MickaĂ«l Brun-Arnaud (MĂ©moires de la forĂȘt, #3)

Mickaël Brun-Arnaud: L'esprit de l'hiver (Paperback, Français language, 2023, Neuf l'école des loisirs) 4 stars

L'hiver et son manteau se sont posĂ©s sur la forĂȘt. Les jours sont froids et 


Un moment douceur

4 stars

Une fois de plus j'ai aimĂ© me laisser emporter dans cet univers tout doux ! J'ai Ă©tĂ© moins touchĂ©e par l'histoire car j'ai trouvĂ© la fin un peu dĂ©concertante et je crois que j'aurais prĂ©fĂ©rĂ© un autre dĂ©nouement... Cependant j'ai adorĂ© ce train et les escapades aux diffĂ©rents arrĂȘts. J'ai aimĂ© dĂ©couvrir tous ces jolis villages atypiques et les personnages Ă©taient, selon moi, plus attachants que durant les derniers tomes. L'un dans l'autre, ma note pour ce livre reste donc excellente ! Mon seul regret ? Ne pas l'avoir lu au mois de dĂ©cembre... Vivement le dernier tome !

reviewed Anne d'Avonlea by Lucy Maud Montgomery (Anne aux Pignons Verts, #2)

Lucy Maud Montgomery: Anne d'Avonlea (Hardcover, Français language, Monsieur Toussaint Louverture) 4 stars

Avec ses yeux gris qui brillent comme les Ă©toiles du soir et ses cheveux roux 


Une réconciliation entre Anne et moi

4 stars

J'avais eu de la peine avec le tome 1 qui Ă©tait trop Ă©loignĂ© de la sĂ©rie pour que j'arrive Ă  m'y plonger. J'ai profitĂ© du tome 2 en lecture audio et c'Ă©tait bien plus facile pour moi. J'ai rĂ©ussi Ă  accepter que le ton ne soit pas le mĂȘme que dans la sĂ©rie et que le contenu soit parfois un peu vieillot. J'ai dĂ©couvert la suite de la vie de Anne et comme ce tome se passe aprĂšs la sĂ©rie, c'Ă©tait plus facile pour moi. J'ai donc retrouvĂ© la Anne romantique et poĂ©tique que j'aime ! J'ai retrouvĂ© mon Ăąme soeur et j'ai revu le monde Ă  travers ses yeux ! Quel plaisir ! Et comme cela fait du bien de se plonger dans un livre safe place oĂč on sait d'avance que rien de grave ne peut arriver et oĂč les paysages sont si beaux ! Je me rĂ©jouis 


Philip K. Dick: Les androĂŻdes rĂȘvent-ils de moutons Ă©lectriques ? (1967) 4 stars

Dans un futur post-apocalyptique, l'espÚce humaine a colonisé la planÚte Mars pour s'y protéger desradiations. 


J'aime aimé sans aimer

4 stars

J'ai dĂ©testĂ© l'ambiance de ce livre et pourtant je n'arrivais pas Ă  dĂ©crocher. Cette lecture Ă©tait clairement une sortie de zone de confort pour moi mais c'est finalement loin d'ĂȘtre dĂ©sagrĂ©able. Au dĂ©but je n'y croyais pas, je ne comprenais rien du tout mais je pense que c'Ă©tait voulu car les Ă©lĂ©ments se sont peu Ă  peu clarifiĂ©s. Je referme le livre en ayant presque tout compris. J'ai aimĂ© la problĂ©matique : cette histoire d'androĂŻde, d'animaux Ă©lectriques et le fait que toute l'histoire se dĂ©roule sur une seule journĂ©e. Le livre aborde des thĂ©matiques intĂ©ressantes et peint un portrait futuriste de l'humanitĂ©, qui, malgrĂ© les annĂ©es, peut encore nous faire rĂ©flĂ©chir aujourd'hui. J'ai cependant Ă©tĂ© horrifiĂ© par l'Ă©pisode de l'araignĂ©e, par la vision de ces immeubles sombres et abandonnĂ©s, et cette pauvre chĂšvre ! Tout est trĂšs froid, trĂšs impersonnel, trĂšs sombre. C'est Ă  la fois fascinant et terrifiant...

Saintclair HJ: Le Respir (français language, 2022, Éditions du Chat Noir) 3 stars

Pierre Francillon est un lycĂ©en suicidaire, persuadĂ© d’avoir causĂ© la mort de son professeur de 


Qu'est-ce que je viens de lire ?

2 stars

Je referme le livre et je suis perplexe... Bon par oĂč commencer ? J'ai bien aimĂ© la plume, par moment en tout cas car je l'ai trouvĂ©e assez inconstante... Quant Ă  la narration, elle Ă©tait brouillon, bien souvent je ne comprenais pas oĂč j'en Ă©tais, tout changeait trĂšs vite, lĂ  aussi pas mal d'inconstance. Ce qui m'a plu c'est le pitch de dĂ©part. Ce professeur mort-vivant, je dois avouer que ça m'a tout d'abord captivĂ©e. Mais rapidement leur histoire m'a mise mal Ă  l'aise... Je pense que ce livre prĂ©sente une approche de la mort intĂ©ressante mais l'univers gothique m'a un peu dĂ©rangĂ©e. La fin laisse tellement d'ouverture possible que j'en ai Ă©tĂ© frustrĂ©e. Globalement, ça m'a donc plus dĂ©plu que plu.

reviewed Les carnets de CornĂ©lius Renard by MickaĂ«l Brun-Arnaud (MĂ©moires de la forĂȘt, #2)

Mickaël Brun-Arnaud: Les carnets de Cornélius Renard (Paperback, Français language, 2023, Neuf l'école des loisirs) 5 stars

Les festivitĂ©s d’automne dĂ©buteront bientĂŽt Ă  BellĂ©corce. La forĂȘt prend des airs de fĂȘte et 


A la fin j'ai pleuré

5 stars

J'ai dĂ©cidĂ© de prendre ce livre parce que j'avais besoin d'un peu de douceur dans mes lectures et comme j'ai bien fait ! J'ai ADORE !!! L'histoire est dans la mĂȘme vie que le premier, c'est doux, rassurant et teintĂ© de tristesse. Des thĂšmes reviennent comme celui de la mort et de la vieillesse. Je ne m'attendais pas au plot twist que j'ai beaucoup aimĂ©. La fin est toute mielleuse comme on aime, franchement je ne peux que valider ce deuxiĂšme tome et je n'ai qu'une hĂąte, lire le suivant !

Amélie Nothomb: Les AĂ©rostats (Paperback, 2020, ALBIN MICHEL) 2 stars

Déconnecté de la réalité

2 stars

C'est le premier livre d'Amélie Nothomb que je lis. Je n'ai certainement pas commencé par le bon... Le pitch initial est le suivant : une jeune étudiante en philologie accepte d'aider un élÚve à guérir sa dyslexie et lui enseigne le plaisir de lire. Sa méthode pour faire aimer la lecture à un jeune de 16 ans qui n'a jamais rien lu : lui imposer de lire Le rouge et le noir en une nuit, puis l'Odyssée en 4 jours. Résultat : il est guéri et il devient amoureux de la littérature. Ce livre fait donc l'apologie de tout ce que je n'aime pas. Son discours renforce l'idée des élitistes qu'il existe une "grande" littérature et qu'imposer des lectures est la solution. Une fois pour toutes : non ! Je travaille avec des enfant et des jeunes non-lecteurs tous le jours et la réalité est trÚs loin de l'idée que